Interprétation et vie privée de l’artiste participant à une scène érotique

Anne Parillaud avait cédé contractuellement le droit d’utiliser son nom et son image pour la promotion d’un film. Pour accompagner la publicité de la cassette vidéo de ce dernier, le cessionnaire autorisa le magazine Penthouse à utiliser non seulement des séquences de son
Lire la suite →