Du cumul des droits de propriété intellectuelle. Dans les entrailles de l’affaire « Loulou »

Les juristes spécialisés en propriété intellectuelle raisonnent en termes d’objet de protection. Une création originale est objet de droit d’auteur, un signe distinctif est objet d’un droit de marque, une invention nouvelle est objet d’un brevet. C’est ainsi qu’en doctrine, il existe
Lire la suite →