L’Amazonie est-elle un site de e-commerce ?

L'Amazonie est-elle un site d'e-commerce ? Seul internet a le pouvoir de nous poser des questions de ce genre… Courant 2008, l'ICANN a lancé des opérations d'ouverture de nouvelles extensions (TLD, pour Top Level Domain). De nombreux dossiers de candidatures furent déposés, dont celui du célèbre site américain amazon. Un peu comme en matière de dépôt de marques, une période d'opposition fut ouverte à l'encontre de ces requêtes.

L'extension <.amazon> envisagée par la marque éponyme fait l'objet d'une telle opposition engagée par des gouvernements sud-américains, brésilien et péruvien. Il est vrai que l'amazonie est une zone géographique, en plus d'être un fleuve mondialement légendaire. Au demeurant, ce litige doit s'inscrire dans un cadre politique marqué par les tensions entre les Etats-Unis et ses voisins du Sud. L'extension pourrait parfaitement accueillir à la fois des sites d'organismes à but non lucratif liés à la région amazonienne et des émanations de l'entreprise amazon. Mais ce qui manque pour apprécier complètement cette affaire tient aux règles de délivrance des futurs noms de domaine en <.amazon> telles que proposées à l'ICANN par amazon dans son dossier de candidature.

(Source : Le Monde 2 mai 2013, p. 22)