Les boulons du Chapelier De la mythologie en droit d’auteur

BADCIUn jour, il faudra bien se demander pourquoi l’histoire du droit d’auteur est redevenue une source d’enjeux stratégiques au début du XXIe siècle. Dans les deux éditions de son traité Dalloz (1950-1966), Desbois ne lui consacrait aucun développement spécifique. En revanche, au XIXe siècle, peu de savants faisaient l’impasse sur l’origine de la législation révolutionnaire. Des tomes entiers étaient consacrés à l’histoire, tandis que Laboulaye et Guiffrey publiaient leur précieuse compilation, aujourd’hui mise en ligne (1). Juste retour des choses : entre 1999 et 2001, trois chercheurs dévoilent des travaux (2) qui ravivent cette tradition. Une certitude ; ce regain d’intérêt ne témoigne pas – c’est regrettable – de la bonne santé de l’histoire du droit en général.[…]

Article de David Lefranc paru in Bulletin de l’adci 24 juin 2010, n° 5, p. 38-39