Les liaisons dangereuses du droit des marques avec l’informatique

LégipresseIl n’’y a plus de droit des marques sans informatique. Ce constat ne souffre pas de discussion. Mais pourquoi cette branche de la propriété intellectuelle s’’est-elle imbriquée à ce point dans les nouvelles technologies ? Leurs rapports sont-ils à sens unique ? La journée d’étude EDHEC/KEEPALERT du 3 juin 2013 « Les nouvelles technologies au service du droit des marques » s’’est saisie de ces questions.

Article de David Lefranc paru in Légipresse juill./août 2013, n° 307, pp. 413-414