Operation Hackerazzi : hacking et show business

Un {hacker} américain vient d’être condamné par le juge fédéral S. James Otero à dix ans d’emprisonnement pour avoir piraté plusieurs boîtes mail détenues, pour la plupart d’entre elles, par des personnes célèbres (par exemple : Scarlett Johansson et Christina Aguilera). D’où le nom inventé par les enquêteurs : "Operation Hackerazzi". Des {photographies} dénudées de Scarlett Johansson, réalisées pour son mari de l’époque, ont été interceptées et diffusées par le hacker. Comme souvent en pareilles circonstances, celui-ci utilisait le levier de la {nudité} pour agir sur la {vie privée} de ses victimes. Il utilisait la fonction "J’ai perdu mon {mot de passe}" pour modifier les identifiants après avoir répondu aux questions personnelles des vedettes. Il aurait même reprogrammé les comptes afin d’être mis systématiquement en copie cachée des mails. A l’issue de sa peine, l’homme sera encore en liberté surveillée pendant trois ans.

(Source : AP et PC Inpact)